Akvilé Melkunaité

Après une maîtrise de langue et littérature françaises à l’Université de Vilnius en 1994, Akvilé Melkunaité devient traductrice auprès de différents théâtres (Théâtre National dramatique de Lituanie et Compagnie « Oskaras Korsunovas »). Elle réalise des surtitres français pour différents spectacles lituaniens.

Elle a traduit, pour la Maison Antoine Vitez, plusieurs pièces du lituanien de différents auteurs (Gintaras Grajauskas, Marius Ivaskevicius, Sigitas Parulskis), ainsi qu’un recueil de nouvelles de V. Juknaité.

Aux Editions Espaces 34 est publié en 2008 La réserve dans sa traduction.

Elle fait également découvrir le théâtre et la littérature françaises par des traductions vers le lituanien, faisant l’objet de publication notamment chez Tyto Alba.

Haut