Auteur d’une vingtaine de pièces de théâtre et de textes pour la jeunesse, Jean Reinert, né en 1947, écrit aussi des contes et des nouvelles.

Il a publié en 2006 un récit Les amants de Bagdadaux éditions Verticales (Paris) dont une adaptation a été portée à la scène sous le même titre par Flavio Polizzi en diptyque avec Un monde (qui) s’efface de Naomi Wallace au Théâtre du Hangar à Montpellier.

Il a reçu différentes bourses d’écriture, notamment du Centre national du livre pour sa pièce Staline.

Aux Editions Espaces 34, il a publié quatre pièces :

- Le Don J. (2008), mis en scène par Jacques Bioulès au Théâtre du Hangar à Montpellier en février-mars 2008 ;

- Apprentissage de l’apocalypse (2003), soutenue par le Centre national du livre.
Mise en espace par Jacques Nichet au Théâtre des treize Vents (CDN Languedoc-Roussillon, Montpellier, 1992) et par Michel Touraille à La Criée, Théâtre national de Marseille -2004) ;

- L’Ascension de la tour de Constance (1998), mise en scène par Michel Touraille (Aigues-Mortes-1998) ;

- La Geste d’Edmone (1994), diffusée sur France-Culture, réalisation : Claude Guerre, 1995 :

ainsi que trois pièces « Judith », « Le Messager », « La Discorde » dans le recueil collectif Quatre costumes en quête d’auteurs (2009).

Il a également publié Haut Vol dans Brèves du Terral 2, Editions Domens (Pézenas) 1998 ; L’Enigme, théâtre jeune public, Editions Milan (Toulouse) 2000 ; La Ballade de Charles et Véronique, Grasset-Jeunesse (Paris) 1980 ; Le Jardin de Zoé, Grasset-Jeunesse (Paris) 1982.

Le site de l’auteur

Haut