Lancelot Hamelin

Né en 1972, Lancelot Hamelin est membre fondateur du Théâtre du Grabuge à Lyon, avec Géraldine Bénichou, Philippe Gordiani et Sylvain Bolle-Reddat. Il alterne au sein de cette compagnie une activité de metteur en scène et d’auteur.
En 1999 et 2000, il a été comédien dans les spectacles de Françoise Coupat.

Il cherche dans son travail d’auteur et de metteur en scène à déplacer le théâtre aux frontières de l’intime et du politique. Il porte cette expérience en dehors des lieux culturels. Jusqu’en 2003, il pratique en compagnie du Théâtre du Grabuge, un théâtre "sans murs" dans les lieux les plus divers, bars, foyers de jeunes travailleurs... Il écrit et met en scène notamment “La Plaie” (1997), “Du whisky sur les médicaments” (1998), “STO ? Salades, Tomates, Oignons” (1999), jouées dans des bars et foyers de jeunes travailleurs de France et de Navarre, “OPEPK - Opéra Europe Kebab”, qu’il présente aux Subsistances en 2002.

Depuis 1997, il travaille sur un projet d’écriture et de mise en scène au long cours : Alta-Villa Hôtel - Narration polyphonique d’une famille française / De la guerre d’Algérie jusqu’à aujourd’hui.
Alta Villa contrepoint est publie en tapuscrit, Théâtre ouvert, mis en scène en novembre 2007 par Mathieu Bauer, Théâtre Ouvert, Paris. Ce projet bénéficie d’une commande d’écriture de la DMDTS.

En 2006, pour la résidence d’auteur d’une année de Michel Simonot au TGP de Saint-Denis, se constitue groupe PETROL avec Sylvain Levey, Philippe Malone, Michel Simonot, Lancelot Hamelin. Ils écrivent L'extraordinaire tranquillité des choses, publié aux Editions Espaces34, et créé au TGP dans une mise en scène de Michel Simonot. La pièce est trdauite en allemand par Ulrike Bokelmannsous et publiée dans Scene 9.

EN 2009, il écrit Le procès de Bill Clinton, mis en scène par Christophe Perton, pour Temps de parole, Comédie de Valence.

En 2010, il écrit Tristan et… d’après Richard Wagner, mis en scène par Mahieu Bauer au CDN d’Orléans.

En mai 2011, est créé Mythomanies urbaines, une déambulation insolite à travers Valence à la recherche de mythes perdus et d’histoires rêvées, dans une mise en scène d’Éric Massé, Comédie de Valence

Haut