William Pellier a commencé à écrire pour le théâtre en 1984.

De 1986 à 1991, il écrit, joue et met en scène six textes au sein de la Compagnie minière, dont Indolente et Pataud en 1991.

Il participe, à Lyon, à la création du Théâtre Mobile collabore avec Lionel Marchetti à des pièces électroacoustiques dont Mue (Éd. Metamkine, 1993) ou Satellite amateur, toutes deux diffusées sur France culture.

De 2002 à 2004, il participe à plusieurs spectacles et résidences du Théâtre craie.

Il réside en 2005 à la Chartreuse de Villeneuve-les-Avignon. En 2006, il prend part à l’aventure « Écritures en voyage » proposée par le Théâtre de la Tête noire de Saran.

Ses pièces ont fait l’objet de mises en scène, de lectures publiques, d’aides à l’écriture.

Aux Éditions Espaces 34, il a publié :
— Le Tireur occidental
— Grammaire des mammifères
— en 2009, La vie de marchandise.

Il travaille par ailleurs sur Marcels, récit de voyage imaginaire autour des figures de Marcel Duchamp, Marcel Mauss et Marcel Proust.

Le site de l’auteur : http://forets.free.fr

Haut