Frédéric Vossier

Né en 1968, Frédéric Vossier a écrit plusieurs pièces qui font l’objet de mises en scène, lectures et chantier.

Il a publié Bedroom eyes, ou Maison qui tombe en 2006 aux Editions Espaces 34, pièce lue en public par Philippe Minyana au Théâtre Dijon-Bourgogne en 2002 ; sélectionnée pour Texte Nu par la Sacd et France Culture et lue en public par Jérôme Kirsher en 2006 ; diffusion sur France Culture en 2006 ; mise en espace par Jacques Vincey, au Théâtre Jean Lurçat-Scène nationale d’Aubusson en 2007.

En 2013, il publie Prairie qui marque un tournant dans son écriture.

Sont également disponibles les pièces Jours de France (Les Solitaires intempestifs, 2005), créé par Jacques Vincey au Théâtre des 2 rives en 2005 ; C’est ma maison (Théâtre Ouvert, 2005), qui a fait l’objet d’une mise en chantier par Robert Cantarella en 2006 ; Rêve de jardin (Théâtre Ouvert, 2006) ; La forêt où nous pleurons (Quartett, 2008).

Frédéric Vossier est également Docteur en philosophie politique et enseigne la dramaturgie au Conservatoire national de région à Poitiers.
Il fonde l’Atelier de lecture contemporaine à Poitiers (Centre de promotion et de diffusion de littérature dramatique contemporaine), assure les fonctions de dramaturge auprès de Jean-Pierre Berthomier, directeur artistique du Théâtre des Agités et de Jacques David, directeur artistique du Théâtre de l’Erre.

Par ailleurs, il écrit pour la philosophie (Arendt, Foucault, Marx...), le théâtre (Christophe Pellet, Michaël Glück, Emmanuel Darley) et l’art contemporain (catalogue d’exposition, ouvrage d’art, revue).
Ainsi il a écrit une postface à la pièce Oranges de Michaël Glück, publiée aux ditions Espaces 34.

Haut