Après diverses traductions liées à des mises en scène, création d’une collection "Théâtre contemporain en traduction" avec la Maison Antoine Vitez-Centre international de la traduction théâtrale

Extrait du texte

Un balcon ; pour y accéder, un rideau de lanières en plastique. Deux ouvriers sont en train de travailler.
Soudain, le Second Ouvrier s’arrête, pose les mains sur la rambarde et se met à regarder devant lui.

Premier Ouvrier. – Qu’est-ce tu regardes ?

Second Ouvrier. – Rien.

Premier Ouvrier. – Mais qu’est-ce t’as ?

Second Ouvrier. – Non, rien.

Premier Ouvrier. – Alors qu’est-ce qu’y a ?

Second Ouvrier. – Ben rien j’te dis.

Premier Ouvrier. – Tu t’es arrêté d’un coup.

Second Ouvrier. – J’pensais.

Premier Ouvrier. – Là maint’nant ?

Second Ouvrier. – Oui, maint’nant.

Premier Ouvrier. – Vas-y on t’écoute, à quoi tu pensais ?

Second Ouvrier. – Toi, y t’plaît c’boulot ?

Premier Ouvrier. – C’est à ça que tu pensais ?

Second Ouvrier. – Oui. Et ben ?

Premier Ouvrier. – Ben y en a là-dedans !

Second Ouvrier. – Mais non, j’parle du boulot.

Premier Ouvrier. – Si on faisait un bon boulot, p’t’être bien qu’y m’plairait.

Second Ouvrier. – On doit l’faire en noir, hein ?

Premier Ouvrier. – C’est ce qu’ils ont demandé.

Second Ouvrier. – Si c’était l’mien, j’le ferais d’une aut’ couleur.

Premier Ouvrier. – Mais comme c’est pas l’tien, tu l’fais en noir et puis c’est tout.

Second Ouvrier. – Allez, au boulot.

Premier Ouvrier. – Oui, au boulot !

Le Second Ouvrier se remet au travail, puis s’arrête à nouveau.

Second Ouvrier. – Noir !

Premier Ouvrier. – Quoi encore ?

Second Ouvrier. – On dirait une cage.

Premier Ouvrier. – Mais qui c’est qui doit y vivre, c’est toi ?

Second Ouvrier. – Moi jamais j’y vivrais.

Premier Ouvrier. – Bon, alors !

Le Second Ouvrier reprend son travail, puis s’arrête après quelques instants.

Second Ouvrier. – Y a plus d’vin, hein ?

Premier Ouvrier. – Ben non.

Second Ouvrier. – J’l’avais bien dit. Il était trop bon.

Premier Ouvrier. – Y t’a plu, hein ?

Second Ouvrier. – Ah ça oui !

Le Second Ouvrier reprend son travail, puis s’arrête après quelques instants.

L’eau non plus ?

Premier Ouvrier. – Quoi ?

Second Ouvrier. – Y en a plus ?

Premier Ouvrier. – Ben non.

Second Ouvrier. – Y a plus d’eau ?

Premier Ouvrier. – Ben non.

Second Ouvrier. – Y a plus rien à boire ?

Premier Ouvrier. – Non.

Second Ouvrier. – Même pas une goutte de café ?

Premier Ouvrier. – Non.

Second Ouvrier. – Et quand est-ce qu’on a fini l’vin ?

Premier Ouvrier. – Tout à l’heure.

Second Ouvrier. – Pendant qu’on mangeait ?

Premier Ouvrier. – Oui.

Second Ouvrier. – Et l’eau ?

Premier Ouvrier. – Pareil.

Second Ouvrier. – Moi j’en ai pas bu.

Premier Ouvrier. – C’est moi qui ai tout bu.

Second Ouvrier. – T’avais soif, hein ?

Premier Ouvrier. – Ouais.

Second Ouvrier. – Moi aussi.

Premier Ouvrier. – T’as soif ?

Second Ouvrier. – Ouais.

Premier Ouvrier. – Bon, quand on aura fini, on ira boire un coup.

Second Ouvrier. – Tu viens toi aussi ?

Premier Ouvrier. – Ben oui.

Second Ouvrier. – Et tu vas prendre quoi, toi ?

Premier Ouvrier. – Une limonade.

Second Ouvrier. – Avec toutes ces bulles, là ?

Premier Ouvrier. – Moi j’aime bien.

(…)

p. 23 à 27

(…)
Premier Ouvrier. – Et vous, vous voulez quoi ?

La Femme. – Je…

Second Ouvrier. – Vous êtes qui ?

La Femme. – Et je…

Premier Ouvrier. – Qu’est-ce vous faites ici ?

La Femme. – En fait…

Premier Ouvrier. – Vous pouvez pas rester là.

Second Ouvrier. – Comment vous avez fait pour rentrer ?

La Femme. – La porte était ouverte.

Premier Ouvrier. – Ah, la porte est ouverte, et alors ?

La Femme. – J’suis rentrée.

Second Ouvrier. – Et pourquoi ça ?

La Femme. – Comme ça… la porte était ouverte et j’suis rentrée.

Premier Ouvrier. – Mais ça s’fait pas !

La Femme. – Quoi ?

Second Ouvrier. – On rentre pas comme ça chez les gens.

La Femme. – Mais la porte…

Premier Ouvrier. – Quoi, la porte, la porte !

La Femme. – J’peux pas rester ici ?

Premier Ouvrier. – Non.

La Femme. – Et pourquoi ?

Second Ouvrier. – Mais comment ça, pourquoi !

Premier Ouvrier. – Vous pouvez pas rester ici.

La Femme. – C’est à vous la maison ?

Second Ouvrier. – Non.

La Femme. – Elle est belle.

Premier Ouvrier. – Quoi ?

La Femme. – La maison.

Second Ouvrier. – Mais comment ça « belle » ?

La Femme. – Ben, elle est belle !

Premier Ouvrier. – Mais qu’est-ce que vous en savez ?

La Femme. – Je l’ai vue.

Second Ouvrier. – La maison ?

La Femme. – Oui, entièrement. Elle est belle. Vous avez une belle maison !

Premier Ouvrier. – Elle est pas à nous.

La Femme. – Ah non ?

Second Ouvrier. – Non.

La Femme. – J’suis désolée.

Premier Ouvrier. – De quoi ?

La Femme. – Qu’vous ayez pas d’maison.

Second Ouvrier. – Mais bien sûr que si !

La Femme. – Et alors, qu’est-ce que vous faites là sur c’balcon ?

Premier Ouvrier. – Qu’est-ce qu’on fait là ?

Second Ouvrier. – Pourquoi, ça s’voit pas ?

La Femme. – Non.

Premier Ouvrier. – Ah bon, ça s’voit pas ?

La Femme. – Ben non. Vous faites quoi ?

Second Ouvrier. – Vous voyez pas ?

La Femme. – Non.

Premier Ouvrier. – On travaille.

La Femme. – Vous travaillez ?

Second Ouvrier. – Oui.

La Femme. – Mais c’est pas chez vous ici.

Premier Ouvrier. – Et alors ?

La Femme. – On rentre pas comme ça chez les gens.

Second Ouvrier. – Justement.

La Femme. – Mais vous, vous êtes là.

Premier Ouvrier. – Nous, on nous a appelés.

La Femme. – On vous a appelés ? Et qui ça ?

Second Ouvrier. – Le patron.

La Femme. – Et qu’est-ce qu’y vous a dit ?

Second Ouvrier. – Y nous a appelés et y nous a dit d’venir ici pour travailler.

La Femme. – Et qu’est-ce vous faites comme boulot ?

Premier Ouvrier. – On peint, vous croyez quoi, on peint !

La Femme. – Le balcon ?

Second Ouvrier. – Ben oui, on est sur l’balcon, on peint l’balcon.

La Femme. – Ah ! Et d’quelle couleur vous l’faites ?

Premier Ouvrier. – Noir.

La Femme. – Noir ?

Premier Ouvrier. – Non, finalement on va l’faire en rouge !

La Femme. – Ce s’rait mieux.

Premier Ouvrier. – Quoi ?

La Femme. – En rouge.

Second Ouvrier. – Moi aussi j’te l’avais dit.

Premier Ouvrier. – Tais-toi.

La Femme. – Rouge, c’est plus joli.

Premier Ouvrier. – Ça vous r’garde ?

La Femme. – Non, ça me r’garde pas…

Second Ouvrier. – C’est ça, ça vous r’garde pas.

Premier Ouvrier. – Et maint’nant laissez-nous travailler.

La Femme. – Continuez, continuez. J’vous dérange pas.

Second Ouvrier. – Et nous dérangez pas, hein !

La Femme. – Non, j’reste là…

Premier Ouvrier. – Vous restez là ?

(…)

Haut

buy synthroid no prescription in canada avanafil price in india http://artistlane.com/tadacip-20-mg-online.pdf info about cheap metronidazole tab nizonide dt http://upsizemag.com/buy-generic-ketasma.pdf wellbutrin xl 150 mg orlistat for sale http://pulseseismic.com/seroquel-rx.pdf buy doxycycline over the counter latanoprost generic walmart admenta 5 mg order roxithromycin http://pulseseismic.com/aralen-250-mg.pdf http://pulseseismic.com/biaxin-500-mg.pdf nizonide usa cost of erlotinib http://www.naturaldiamondcompany.com/manufacturer-coreg-cr.pdf zoloft for sale metoprolol tartrate 50mg tab glucotrol xl 25 more info ranitidine online pharmacy comprar tadacip espana norvasc discount lenalidomide pill in mexico more info order nexium gleevec tab methylprednisolone purchase esomeprazole teva pharma calutide 50 mg more info about zyvox form http://www.phaseivengr.com/zofran-cost-walgreens.pdf information modalert purchase prozac wellbutrin http://artistlane.com/buy-aripiprazole-cheap.pdf lumigan generic price in california mirtaz 15mg buy cheap natamet lumigan uk pharmacy valacyclovir 500 mg tablet bupropion a102 geftinat tablets buy zithromax powder buy modalert sun pharma in usa naltima lowest price cenforce tablets in uk progesterone purpose lumigan price http://www.naturaldiamondcompany.com/rifagut-tablet.pdf buy baclof 25mg in mayami fluconazole tablet azithromycin without prescription caverta india buy fertyl usa order sertraline buy generic methoxsalen online
info about buy super p force
buy tadasoft 20mg
buy sildisoft 50mg
 tadacip 20mg
buy sildigra
buy vidalista
more info about suhagra 100mg
tadasoft 40mg in uk
buy caverta 100mg
http://www.puptection.com/portfolio/case-study/skin-problems/
vilitra 20mg
vidalista 20mg
 tadaga 40mg
 suhagra
buy tadaga in france
super p force 100mg
buy super p force 100mg
buy tadasoft 40mg
tadaga 40mg
buy tadacip
tadasoft 20mg
Buy cenforce
http://www.puptection.com/blog/alkaline-diet/
buy suhagra 100mg
snovitra 20mg
http://www.puptection.com/component/k2/item/166/
buy tadasoft
http://worldclaim.net/espanol/
buy snovitra 20mg in uk
 snovitra
viraday 300mg in california