Après diverses traductions liées à des mises en scène, création d’une collection "Théâtre contemporain en traduction" avec la Maison Antoine Vitez-Centre international de la traduction théâtrale

Extrait du texte

Un balcon ; pour y accéder, un rideau de lanières en plastique. Deux ouvriers sont en train de travailler.
Soudain, le Second Ouvrier s’arrête, pose les mains sur la rambarde et se met à regarder devant lui.

Premier Ouvrier. – Qu’est-ce tu regardes ?

Second Ouvrier. – Rien.

Premier Ouvrier. – Mais qu’est-ce t’as ?

Second Ouvrier. – Non, rien.

Premier Ouvrier. – Alors qu’est-ce qu’y a ?

Second Ouvrier. – Ben rien j’te dis.

Premier Ouvrier. – Tu t’es arrêté d’un coup.

Second Ouvrier. – J’pensais.

Premier Ouvrier. – Là maint’nant ?

Second Ouvrier. – Oui, maint’nant.

Premier Ouvrier. – Vas-y on t’écoute, à quoi tu pensais ?

Second Ouvrier. – Toi, y t’plaît c’boulot ?

Premier Ouvrier. – C’est à ça que tu pensais ?

Second Ouvrier. – Oui. Et ben ?

Premier Ouvrier. – Ben y en a là-dedans !

Second Ouvrier. – Mais non, j’parle du boulot.

Premier Ouvrier. – Si on faisait un bon boulot, p’t’être bien qu’y m’plairait.

Second Ouvrier. – On doit l’faire en noir, hein ?

Premier Ouvrier. – C’est ce qu’ils ont demandé.

Second Ouvrier. – Si c’était l’mien, j’le ferais d’une aut’ couleur.

Premier Ouvrier. – Mais comme c’est pas l’tien, tu l’fais en noir et puis c’est tout.

Second Ouvrier. – Allez, au boulot.

Premier Ouvrier. – Oui, au boulot !

Le Second Ouvrier se remet au travail, puis s’arrête à nouveau.

Second Ouvrier. – Noir !

Premier Ouvrier. – Quoi encore ?

Second Ouvrier. – On dirait une cage.

Premier Ouvrier. – Mais qui c’est qui doit y vivre, c’est toi ?

Second Ouvrier. – Moi jamais j’y vivrais.

Premier Ouvrier. – Bon, alors !

Le Second Ouvrier reprend son travail, puis s’arrête après quelques instants.

Second Ouvrier. – Y a plus d’vin, hein ?

Premier Ouvrier. – Ben non.

Second Ouvrier. – J’l’avais bien dit. Il était trop bon.

Premier Ouvrier. – Y t’a plu, hein ?

Second Ouvrier. – Ah ça oui !

Le Second Ouvrier reprend son travail, puis s’arrête après quelques instants.

L’eau non plus ?

Premier Ouvrier. – Quoi ?

Second Ouvrier. – Y en a plus ?

Premier Ouvrier. – Ben non.

Second Ouvrier. – Y a plus d’eau ?

Premier Ouvrier. – Ben non.

Second Ouvrier. – Y a plus rien à boire ?

Premier Ouvrier. – Non.

Second Ouvrier. – Même pas une goutte de café ?

Premier Ouvrier. – Non.

Second Ouvrier. – Et quand est-ce qu’on a fini l’vin ?

Premier Ouvrier. – Tout à l’heure.

Second Ouvrier. – Pendant qu’on mangeait ?

Premier Ouvrier. – Oui.

Second Ouvrier. – Et l’eau ?

Premier Ouvrier. – Pareil.

Second Ouvrier. – Moi j’en ai pas bu.

Premier Ouvrier. – C’est moi qui ai tout bu.

Second Ouvrier. – T’avais soif, hein ?

Premier Ouvrier. – Ouais.

Second Ouvrier. – Moi aussi.

Premier Ouvrier. – T’as soif ?

Second Ouvrier. – Ouais.

Premier Ouvrier. – Bon, quand on aura fini, on ira boire un coup.

Second Ouvrier. – Tu viens toi aussi ?

Premier Ouvrier. – Ben oui.

Second Ouvrier. – Et tu vas prendre quoi, toi ?

Premier Ouvrier. – Une limonade.

Second Ouvrier. – Avec toutes ces bulles, là ?

Premier Ouvrier. – Moi j’aime bien.

(…)

p. 23 à 27

(…)
Premier Ouvrier. – Et vous, vous voulez quoi ?

La Femme. – Je…

Second Ouvrier. – Vous êtes qui ?

La Femme. – Et je…

Premier Ouvrier. – Qu’est-ce vous faites ici ?

La Femme. – En fait…

Premier Ouvrier. – Vous pouvez pas rester là.

Second Ouvrier. – Comment vous avez fait pour rentrer ?

La Femme. – La porte était ouverte.

Premier Ouvrier. – Ah, la porte est ouverte, et alors ?

La Femme. – J’suis rentrée.

Second Ouvrier. – Et pourquoi ça ?

La Femme. – Comme ça… la porte était ouverte et j’suis rentrée.

Premier Ouvrier. – Mais ça s’fait pas !

La Femme. – Quoi ?

Second Ouvrier. – On rentre pas comme ça chez les gens.

La Femme. – Mais la porte…

Premier Ouvrier. – Quoi, la porte, la porte !

La Femme. – J’peux pas rester ici ?

Premier Ouvrier. – Non.

La Femme. – Et pourquoi ?

Second Ouvrier. – Mais comment ça, pourquoi !

Premier Ouvrier. – Vous pouvez pas rester ici.

La Femme. – C’est à vous la maison ?

Second Ouvrier. – Non.

La Femme. – Elle est belle.

Premier Ouvrier. – Quoi ?

La Femme. – La maison.

Second Ouvrier. – Mais comment ça « belle » ?

La Femme. – Ben, elle est belle !

Premier Ouvrier. – Mais qu’est-ce que vous en savez ?

La Femme. – Je l’ai vue.

Second Ouvrier. – La maison ?

La Femme. – Oui, entièrement. Elle est belle. Vous avez une belle maison !

Premier Ouvrier. – Elle est pas à nous.

La Femme. – Ah non ?

Second Ouvrier. – Non.

La Femme. – J’suis désolée.

Premier Ouvrier. – De quoi ?

La Femme. – Qu’vous ayez pas d’maison.

Second Ouvrier. – Mais bien sûr que si !

La Femme. – Et alors, qu’est-ce que vous faites là sur c’balcon ?

Premier Ouvrier. – Qu’est-ce qu’on fait là ?

Second Ouvrier. – Pourquoi, ça s’voit pas ?

La Femme. – Non.

Premier Ouvrier. – Ah bon, ça s’voit pas ?

La Femme. – Ben non. Vous faites quoi ?

Second Ouvrier. – Vous voyez pas ?

La Femme. – Non.

Premier Ouvrier. – On travaille.

La Femme. – Vous travaillez ?

Second Ouvrier. – Oui.

La Femme. – Mais c’est pas chez vous ici.

Premier Ouvrier. – Et alors ?

La Femme. – On rentre pas comme ça chez les gens.

Second Ouvrier. – Justement.

La Femme. – Mais vous, vous êtes là.

Premier Ouvrier. – Nous, on nous a appelés.

La Femme. – On vous a appelés ? Et qui ça ?

Second Ouvrier. – Le patron.

La Femme. – Et qu’est-ce qu’y vous a dit ?

Second Ouvrier. – Y nous a appelés et y nous a dit d’venir ici pour travailler.

La Femme. – Et qu’est-ce vous faites comme boulot ?

Premier Ouvrier. – On peint, vous croyez quoi, on peint !

La Femme. – Le balcon ?

Second Ouvrier. – Ben oui, on est sur l’balcon, on peint l’balcon.

La Femme. – Ah ! Et d’quelle couleur vous l’faites ?

Premier Ouvrier. – Noir.

La Femme. – Noir ?

Premier Ouvrier. – Non, finalement on va l’faire en rouge !

La Femme. – Ce s’rait mieux.

Premier Ouvrier. – Quoi ?

La Femme. – En rouge.

Second Ouvrier. – Moi aussi j’te l’avais dit.

Premier Ouvrier. – Tais-toi.

La Femme. – Rouge, c’est plus joli.

Premier Ouvrier. – Ça vous r’garde ?

La Femme. – Non, ça me r’garde pas…

Second Ouvrier. – C’est ça, ça vous r’garde pas.

Premier Ouvrier. – Et maint’nant laissez-nous travailler.

La Femme. – Continuez, continuez. J’vous dérange pas.

Second Ouvrier. – Et nous dérangez pas, hein !

La Femme. – Non, j’reste là…

Premier Ouvrier. – Vous restez là ?

(…)

Haut

buy levetiracetam buy generic kamagra oral jelly buy xenical 120mg ciprofloxacin 500mg geftinat order rifagut generic imatinib 100mg cutivate cream quetiapine buy super p force buy cernos depot buy fluconazole buy bortenat 2mg buy rapamune online rogaine shampoo 60ml buy sildenafil citrate online buy mirtaz buy lasix buy generic bupron sr buy cenforce online buy bimatoprost online buy sorafenib online order flagyl malegra dxt 100/30mg buy generic calutide flutivate cream buy lithosun sr 400mg malegra fxt calaptin for sale zenegra sildenafil citrate order generic nuvigil buy revlimid 5mg terbicip 250mg buy vasotec buy suhagra online buy aventis 500mg buy waklert online garlic himalaya allium sativum tizan 2mg buy sildigra 100mg buy voltaren buy cialis online memantine prilosec buy pletoz online buy prednisolone 40mg tadaga for sale buy generic irovel buy biduret 5/50mg nexium buy cernos capsules order attentrol buy admenta ketasma 1mg snovitra vardenafil tadora arcalion sulbutiamine 200mg buy qutipin sr 400mg sildenafil citrate buy generic imatib buy generic mestilon veenat imatinib buy fertyl super online vidalista tadalafil flagyl 200mg buy erlonat online order baclof femalegra for sale buy entecavir online megalis order poxet buy nizonide tadalista armodafinil buy filagra super active malegra 100mg tenofovir + emtricitabine modalert naltrexone 50mg order piracetam buy vega buy buspin 10mg sildenafil citrate 100mg flonida atorvastatin lipitor buy testosterone gel 5 gram/sachet order topirol normabrain 800mg verdenafil buy melanocyl online avagra exemestane 25mg buy doxycycline 100mg rapacan 1mg finasteride 5mg order isotretinion order generic ampicillin aurogra buy tadalafil professional online buy rasagiline mesylate buy oleanz armodafinil buy generic zhewitra vardenafil 20mg buy generic super kamagra cialis super active bactrim d.s for sale buy natamet 5%/3ml buy acamprosate order quinine sulphate buy generic tadalafil buy amisulpride buy avanafil baclofen buy generic sildisoft order amlodac buy andriol online phenytoin sodium 100mg conjugated estrogens tadalafil buy fluka buy arpizol 5mg naltroxene 50mg buy malegra professional 100mg buy sildigra xl plus 150mg buy generic fertyl buy ciplactin caberlin anastrazole 1mg oracea 100mg buy generic femara 2.5mg order prosteride sustanon 250mg buy generic urimax amlodipine besylate buy azithrocin online tadalafil 20mg buy amitriptyline 75mg rizact aldactone buy tretinoin buy duprost online viread order avana order modafresh buy tadalafil auvitra buy tadalafil jelly online simvastatin order sildenafil citrate buy generic careprost buy sildenafil citrate jelly buy generic pelosta viraday buy generic floricot bupropion budeprion buy finpecia online vardenafil levitra buy ranitidine online buy caverta online eriacta buy modvigil 200mg