Essais et pièces rendant compte de la grande variété de formes du théâtre du XVIIIe siècle

    (Ouvrage collectif), Françoise Rubellin

Cet ouvrage comprend onze pièces du théâtre de foire, chacune faisant l’objet d’une présentation et d’un appareil critique spécifique. L’ensemble du volume bénéficie (...) (Lire la suite)

    (Ouvrage collectif), Isabelle Degauque

Sous la direction d’Isabelle Degauque. Ce volume comprend les seules parodies complètes d’opéras et de tragédies au XVIIIè siècle - identifiées à ce jour - autour du mythe de Médée (...) (Lire la suite)

    (Ouvrage collectif), Martial Poirson

Sous la direction de Martial Poirson, maître de conférences à l’université de Grenoble et membre de l’UMR LIRE du CNRS. Ses travaux portent principalement sur l’histoire du (...) (Lire la suite)

Présentation de Martial Poirson. Cet ouvrage comprend deux comédies qui, au-delà de leur variété formelle, ont en commun une critique mordante, une verve satirique et féroce. L’École des (...) (Lire la suite)

Présentation de Pierre Larthomas. Au fur et à mesure des rebondissements de l’action, Eugénie, jeune femme noble et loyale, devient la figure emblématique de la vertu trompée et (...) (Lire la suite)

Présentation de Martial Poirson. Musique de Jean-Joseph Mouret (23 pages en fac-similés). Représentée avec grand succès à la Comédie-Italienne en 1730 dans une mise en scène fastueuse, Le (...) (Lire la suite)

Présentation de Michèle Weil. Une jeune, belle et riche veuve décide, malgré un amour partagé, de ne plus se remarier pour préserver sa liberté, persuadée que le mariage tue l’amour. (...) (Lire la suite)

Présentation de Magali Soulatges. La plus jouée depuis sa création à la Comédie française, cette tragédie en cinq actes et en vers valut à Crébillon son élection contre Voltaire à (...) (Lire la suite)

Présentation de Judith Curtis et Ross Curtis. Croquant la société bourgeoise du XVIIIe siècle d’une plume aux effets comiques et scéniques d’une grande théâtralité, Dancourt réunit (...) (Lire la suite)

Présentation de David Trott Arlequin sauvage Venant de l’étranger, donc « sauvage », Arlequin découvre en Europe un monde nouveau pour lui. Par son regard et son jugement naïfs, sont (...) (Lire la suite)

Présentation de Françoise Rubellin. Dans cette comédie, le rire fin est au service de réflexions philosophiques sur la société et de leurs implications (...) (Lire la suite)

Texte suivi d’extraits du Discours sur la poésie dramatique relatifs au Père de famille. Présentation de Gerhardt Stenger. Cette pièce en 5 actes a été conçue par Diderot comme un « drame (...) (Lire la suite)

Présentation et postface de Jean-Noël Pascal « C’est une autre comédie, L’Intrigue épistolaire, de 1791, que nous publions ici : subitement versifiée, habilement construite sur un (...) (Lire la suite)

Adaptation théâtrale de Charles George. Présentation de Dominique Triaire. Cette adaptation pour le théâtre du roman dialogué La Nuit et le moment ou les matinées de Cythère de Crébillon fils (...) (Lire la suite)

Présentation de Jean-Noël Pascal. Ce recueil est centré sur le personnage d’Arlequin. Il comprend cinq comédies en un acte, fines et enlevées : Les deux Billets Le bon Ménage Le bon (...) (Lire la suite)

Présentation de Dominique Triaire. Forme brève, légère, d’un comique populaire, la parade permettait au XVIIIe siècle une totale liberté d’expression. Le texte de l’auteur (...) (Lire la suite)

suivi de L’Italienne française de Pierre-François Biancolleli, dit Dominique, Romagnesi, Fuzelier et de Le retour de la Tragédie française de Romagnesi Présentation de Guillemette Marot (...) (Lire la suite)

Présentation de Catherine Ailloud-Nicolas. Comment concilier amour et argent ? Pour répondre à cette question, Marivaux fait s’affronter trois couples — la Comtesse et le Marquis, (...) (Lire la suite)

    Ouvrage collectif

sous la direction de Françoise Rubellin, professeur à l’Université de Nantes, et responsable du Centre d’études des théâtres de la Foire, au sein de l’équipe Textes, Langages, (...) (Lire la suite)

Présentation de Martine de Rougemont. Cet ouvrage comprend 3 pièces de Pierre-Germain Parisau : La veuve de Cancale, parodie de La veuve du Malabar d’Antoine Martin Lemierre ; Richard, (...) (Lire la suite)

Présentation de Michèle Weil Cette brillante comédie en 5 actes et en vers, étourdissante de fantaisie, est la plus connue et la plus jouée — à la Comédie française à partir de 1708 (...) (Lire la suite)

Pygmalion de Jean-Jacques Rousseau suivi de Arlequin marchand de poupées ou le Pygmalion moderne, parodie de Charles-Jacob Guillemain Présentation de Pauline Beaucé Pygmalion est la plus forte (...) (Lire la suite)

    Rubellin, Françoise

Parodies de l’opéra de Quinault et Lully à la Foire et à la Comédie-Italienne 1726-1738. Préfacé, annoté et édité par Françoise Rubellin, cet ouvrage comprend sept parodies de (...) (Lire la suite)

Cette adaptation libre pour le théâtre des Lettres persanes de Montesquieu, écrite par un spécialiste du XVIIIe siècle, s’attache à restituer, dans un style alerte et tout en subtilité, le (...) (Lire la suite)

    Trott, David

Essai sur les spectacles en France entre 1700 et 1790. TABLE DÉTAILLÉE DES MATIÈRES Sommaire Avant-propos et remerciements INTRODUCTION A. Nouveau bilan : pour une plus large vision (...) (Lire la suite)

Présentation de Claude Lauriol. Du nom des descendants des Perses victimes de peuples conquérants, cette tragédie en 5 actes et en vers — écrite en 1768, donc postérieure à son Mahomet ou (...) (Lire la suite)

Œdipe, tragédie de Voltaire suivie de Œdipe travesti, parodie de Dominique. Présentation d’Isabelle Degauque. La première tragédie de Voltaire, Œdipe, jouée en novembre (...) (Lire la suite)