Une nouvelle collection, créée en mai 2009, qui accueille les écrivains déjà publiés, puis s’ouvrira à de nouveaux auteurs.

Les Enfants du docteur Mistletoe

ISBN : 2-84705-060-4 EAN : 9782847050608

12x17cm, 72 p., 7,80 €
4 garçons, 3 filles

Ouvage publié avec le soutien du Centre national du livre

2010

Dans un manoir en Écosse, sept enfants se réveillent et découvrent que le docteur Mistletoe, qui les avait kidnappés, vient d’être transformé en apéricube. Désormais, ils sont libres. Mais les voici en possession d’un legs étrange : des dons qui les embarrassent. Les enfants du docteur Mistletoe (prononcer « Misseultôt ») sauront-ils tourner ces dons à leur avantage ?

Conte fantastique et fable sur la difficulté de grandir, Les Enfants du docteur Mistletoe met en scène, sur un registre tantôt grave, tantôt burlesque, sept enfants qui incarnent autant de facettes de l’humanité.

Guidés par leur aînée, Madeline, ces enfants privés de repères apprennent à surmonter leurs craintes et à affronter un monde dont ils ont tout à découvrir. À l’orée de ce long chemin, ils comprennent la véritable nature de leurs dons, et entendent une voix qui leur souffle de rester ensemble.

Extraits de presse

« Un univers et une tonalité, mêlant sérieux et comique, qui plairont aux pré et jeunes adolescents, une langue simple et théâtrale : tout pour faire des Enfants du docteur Mistletoe une pièce à lire comme un roman. »
[Annie Quenet, Griffon, n°224, décembre 2010]


« Cette histoire fantastique, où 7 enfants reçoivent, de la part d’un mystérieux personnage qui les a kidnappés, des dons étranges, se prête particulièrement à la mise en scène et au jeu. »
[La Classe, cycles 2 & 3, n°212, octobre 2010]


« Le docteur Mistletoe, scientifique fou, a été transformé en apéricube. Les sept enfants qu’il retenait prisonniers depuis plusieurs années sont enfin libres.
Mais comment évoluer dans un monde que l’on ne connaît plus, quand on ignore tout de ce qui nous entoure ? Une longue quête attend les enfants, mais ce n’est qu’à ce prix qu’ils recouvrerontvéritablement leur liberté…
Oscillant entre gravité et burlesque, le jeune dramaturge et romancier Stéphane Michaka compose une pièce sur la difficulté de grandir, à la fois fable et conte fantastique. »
[L’avant-scène Théâtre, n°1288 du15.09.2010]


« Cette pièce est ludique, joyeuse et subtile, son texte est un régal.
Elle est jeux, jeu de scène, de langage, d’enfance. Elle ne nécessite que peu de décors, fait la part belle aux jeunes comédiens, raconte une histoire malicieuse et intelligente sans facilité ni difficulté.
Pour tout public. »
[blog de Lisez jeunesse, 16 juin 2011]

Vie du texte

Mise en onde sur France Culture par Laure Egoroff, programme "Fictions-Enfantines"
avec La narratrice : Anne Cosmao, Tom : Rémi Goutalier, Jeremy : Martin Amic, Footnote : Alexandre Aubry, Madeline : Melissa Barbaud, Sybil : Marie Mosser, Zoé : Maud Baecker, Boris : Clément Bernot
le 24 janvier 2010.

Lecture par Marie Ouguergouz dirigée par l’auteur, Institut culturel hongrois, dans le cadre du Salon du Théâtre, Paris, le 23 mai 2010.

Sélectionnée dans La Moisson des auteurs de la revue Actes du théâtre n°44, de Entr’Actes-Sacd, novembre 2010.

Haut